Recettes

La moutemoute fait son beurre

Non, je n’ai pas trouvé une astuce pour gagner du pognon, du flouze, du blé, de l’oseille, je vais juste vous parler du truc que je mets sur mes tartines le matin, le beurre, le vrai quoi!

Depuis quelques temps je me suis mise en tête de tout faire moi même, ou du moins d’essayer. Je dois dire que certains membres de la famille sont goguenards et je vois bien cette lueur de malice dans leurs yeux quand je proclame  » à partir de maintenant je fais tout: le ketchup, le pâté, les saucisses…!! »
Donc un soir je me suis dit : tiens je vais faire du beurre et ça tombait bien parce que justement j’avais tout ce qu’il me fallait.
Pour faire du beurre il faut… de la crème. Quoi c’est tout? Oui, oui juste de la crème.
Bien sûr les puristes préféreront la crème au lait cru qui comporte quelques inconvénients majeurs.
Le premier est que du coup le beurre devra être consommé dans les 48 heures, car après il prend un petit goût de rance.
Le deuxième c’est que pour trouver de la crème au lait cru tu peux t’accrocher.
Bon du coup je renonce au bon goût du beurre fermier et je tente avec ce que j’ai sous la main. Une brique de crème UHT avec au minimum 30% de matières grasses. Bin oui on fait du beurre les amis, c’est pas du light. A moins de 30% ça marche pas, le beurre c’est gras ou c’est pas.

Il y a ensuite plusieurs techniques:

* la méthode traditionnelle avec la baratte à beurre. 

* pour faire ses petits muscles au choix: le fouet ou le pot style pot à confiture qu’on secoue énergiquement.

* enfin le robot, celui qu’on utilise pour monter les blancs en neige.

 

 

C’est cette dernière méthode que je vais détailler, c’est super difficile 😉
Mettre la crème dans le robot, mettre en route et surveiller. Au début ça va monter en chantilly, puis ça va faire des petits paquets, le beurre va se former et se séparer du babeurre ou  petit lait. A ce stade on s’arrête. On récupère le beurre et on le rince sous l’eau jusqu’à ce que l’eau soit claire pour éliminer le babeurre pour que le beurre se conserve le mieux possible. On le malaxe un peu. Enfin on le met dans son petit pot en verre si possible, avec un couvercle ou recouvert de film plastique car le beurre a la fâcheuse tendance à prendre toutes les odeurs du frigo. Si on veut du beurre salé il suffit de rajouter du sel au moment du malaxage. Attention ce beurre comme tous les autres se garde au frigo.

Le beurre fait maison a un gout extra, il se tartine très facilement car il a la bonne consistance même quand on vient  de le sortir.

J’ai utilisé 1 litre de crème et je dois dire que j’ai eu les yeux un peu plus gros que le ventre. J’ai obtenu un gros pot de beurre l’équivalent de 350/ 400 gr de beurre à vu de nez. Je pense qu’il vaut mieux en faire moins mais plus régulièrement, du coup je vais tester avec 50cl la prochaine fois.

Résumé

Simplcité :  10/10

Rapidité: 7/10 suivant la méthode employé 5 minutes environ au robot mais une vingtaine à la main.

Coût: 8/10  dépend du prix de la crème mais toujours moins cher par rapport à la qualité excellente qu’on obtient.

Goût : 10/10

Conclusion : Je n’achèterai plus de beurre je le ferrai.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégorie

Clique ici pour être averti par mail des prochains articles.par mail.

%d blogueurs aiment cette page :